Présentation annuelle aux paroissiens

 

La paroisse Saint-Eustache est très vivante. Comme responsables de paroisse, nous sommes très fiers de la manière que se vit la mission de faire connaitre Jésus Christ dans notre milieu. Nous sommes fiers de la qualité, de la diversité des services offerts et de la compétence des personnes en place.  Notre paroisse est visible par différents biais : notre journal paroissial, notre site web sur lequel les personnes peuvent même s’inscrire aux différentes activités ou faire des dons ou des paiements en ligne. Depuis septembre, nous sommes présents sur les réseaux sociaux et encore régulièrement dans le journal local. Chaque année voit naître des projets nouveaux, de nouvelles manières d’aborder les catéchèses, les liturgies. De plus en plus nous nous adressons aux adultes et aux familles, suscitons des expériences et des rencontres  de toutes sortes, établissons des dialogues…De manière toujours innovatrice, nous accueillons, accompagnons et soutenons les familles de chez nous et d’ailleurs. Nous sommes présents dans les temps forts de leur vie. Par le biais de notre pastorale sociale, nous soutenons les personnes défavorisées. Avec feu et enthousiasme, nous offrons le message d’espérance et de joie profonde qu’apporte la foi. Nous soutenons la quête de sens et de bonheur bien présente dans la société d’aujourd’hui en proposant le Dieu de Jésus et le message chrétien.

Son personnel

La paroisse est un organisme qui répond aux besoins spirituels et religieux d’une communauté. Le personnel est donc essentiel puisque c’est grâce à eux que sont offerts  l’ensemble des services qui permettent à la paroisse de si bien répondre à sa mission d’évangélisation.

Le personnel pastoral est représenté par 5 personnes rémunérées dont 1 seule à temps plein; 3 personnes travaillent 4 jours semaine et un prêtre collaborateur soutient Luc  pour l’équivalent de 1.5jour semaine. Deux autres personnes sont bénévoles et membres de l’équipe.

Le personnel administratif rassemble 6 personnes dont 3 à temps plein, 2 à 4 jours semaine et 1 personne ne travaille que l’équivalent d’une journée.

Le personnel qui voit à  l’entretien des 3 lieux de culte et au rôle de sacristain totalise l’équivalent de 9 jours semaine.

La pastorale sociale qui est si vivante et dynamique dans notre paroisse, s’autofinance principalement par les Trouvailles d’Eustache. Ils ont un budget à part dont la gestion administrative repose quand même sur le conseil de fabrique.

Vous pouvez retrouver sur notre site web des photos de chaque membre du personnel et une description des différents services offerts par chacun, chacune.

A ces personnes se joignent aussi plus de 200 bénévoles qui offrent leur temps et leurs talents au service de la mission.

La corporation du cimetière ainsi que la fondation pour la sauvegarde de l’église ont leur propre conseil d’administration qui gère les membres de leur personnel et qui sont donc indépendants de la fabrique.

 

L’aspect financier

L’année 2015 aura été une bonne année financière pour notre paroisse. Nous avons fini l’année avec un léger surplus de 1 149.97$. Cela a été rendu possible grâce aux revenus d’un tirage voiture (merci au comité de financement) qui a rapporté 35 715.20$ ainsi qu’un don important de 30 000$.Malheureusement, les dons de cet envergure sont rares…et le comité de financement s’est dissous en juin 2015.

Les marguilliers sont donc très conscients de la précarité de la situation. Depuis plusieurs années déjà les revenus réguliers subissent une baisse constante. Voici quelques exemples de baisses de revenus durant la dernière année :

Quêtes                4175$

Dîme               21 438 $

Mariages             6845 $

Funérailles          1570 $

Locations            7148 $

Messes                3575 $

Il leur faut donc être créatifs pour demeurer de bons gestionnaires et assurer un équilibre financier malgré les difficultés présentes et à venir.

La plus grande dépense d’une paroisse après la rémunération du personnel demeure l’entretien des bâtisses. Comme vous savez certainement, une fondation a été mise en place pour assurer la pérennité de l’église patrimoniale. Elle sera officiellement lancée en septembre 2016 et entrera dans une phase de campagnes de financement. D’ici là, le dernier don de 50 000$ du Groupe Mathers ainsi qu’une subvention gouvernementale serviront à transformer le système de chauffage de l’église et du siège social afin d’économiser sur les coûts de chauffage. Le terrain et la maison paroissiale de Sainte Marguerite Bourgeoys ont été vendus récemment et les fonds serviront à assurer la pastorale dans notre milieu pour les années à venir.

En plus de minimiser les dépenses, les marguilliers cherchent aussi à assurer des revenus supplémentaires qui compenseront la baisse de revenus réguliers.  Grâce à une équipe de vendeurs extraordinaires, le tirage voyages se perpétue en 2016.  Un barrage routier aura lieu en mai prochain. Les marguilliers sont à réfléchir un plan d’action pour tirer quelques revenus des touristes qui visitent nos lieux; ils sont aussi à bâtir un plan marketing pour maximiser les revenus de location de la salle Raymond. Les membres de l’équipe pastorale mettent aussi la main à la pâte pour initier de nouvelles manières de solliciter les personnes qui utilisent les services de la paroisse.

Soyez assurées que les personnes que vous avez élues pour voir à la saine administration font un excellent travail tout en maintenant le cap sur l’objectif de répondre à la mission d’une paroisse. Si l’année 2016 ne nous réserve pas trop de surprises, nous prévoyons être en mesure de finir l’année avec un léger déficit de 791 $.

Si vous avez des questions ou des  commentaires, il nous fera plaisir de les entendre.